Je pars en vacances avec mon Chat

 Je pense à sa santé:

Je pense à ses vaccins:

Avant de partir, il faut vérifier que les vaccins de votre chat soient à jour, afin qu’il soit convenablement protégé.Le vaccin contre la rage est obligatoire pour se rendre dans tous pays d’Europe (même la Suisse !).

Je pense à le protéger contre les parasites:

Afin que votre chat ne contracte pas de parasites, il est préférable de le traiter contre les puces et les tiquesavant votre départ. Si vous partez plus d’un mois, pensez à emmener avec vous de quoi renouveler le traitement.

Et si je le perds ?

Il vaut mieux faire identifier son chat avant de partir (tatouage ou puce électronique), afin que, en cas de fugue, vous puissiez être averti si quelqu’un le retrouve. De plus cette identification est obligatoire en France et bien sûr pour passer une frontière.Attention, la puce électronique n’est pas un GPS, on ne peut pas localiser le chat.

Et s’il tombe malade durant mes vacances ?

Vous n’êtes pas à l’abri d’une gastro-entérite ou d’un gros rhume pendant vos vacances, votre chat non plus ! Prévoyez donc d’emporter son carnet de santé et renseignez-vous sur les coordonnées du vétérinaire local, afin que vous puissiez le joindre en cas d’urgence.

Surtout n’oubliez pas son traitement pour le cœur ou le diabète, et assurez-vous d’en avoir assez pour toute la durée de vos vacances. Il n’est pas dit que vous puissiez trouver le même sur les lieux de vos vacances.Penser à prendre les ordonnances délivrées par votre vétérinaire, elles sont obligatoires pour faire renouveler un traitement sur votre lieu de vacances.

Je pense à son confort:

Lors du voyage:

Il vaut mieux éviter de donner à manger à votre chat avant le voyage, afin de limiter le risque de nausée et de vomissement. Par contre il faut bien l’abreuver pendant tout le voyage, voire le mouiller s’il fait chaud.

Si malgré tout votre chat a le mal des transports, il existe des médicaments qui limitent les vomissements.

Si vous voyagez en voiture, sachez qu’il est interdit de laisser votre chat se promener dans le véhicule lorsque celui-ci roule. En effet, les chats ont tendance à se réfugier derrière les pédales, ce qui peut vous empêcher de freiner. Une caisse de transport est très pratique pour les voyages, c’est le système à préférer. Vous pouvez également attacher votre chat par l’intermédiaire de sa laisse à la ceinture de sécurité en utilisant un système homologué, à condition que votre chat ne puisse jamais atteindre le conducteur. Ne laissez jamais votre chat seul dans la voiture vitres fermées, il peut en mourir.

Si vous voyagez en train, en bateau ou en avion, nous vous conseillons de vous renseigner auprès de votre compagnie de transport sur le matériel nécessaire au bon transport de votre compagnon.

Afin qu’il soit le moins angoissé possible, il existe des phéromones anti-stress qu’il suffit de vaporiser dans la caisse de transport ou dans votre véhicule.

Lors de son séjour :

Le chat a besoin de retrouver ses marques. Pour ce faire, n’hésitez pas à emmener avec vous ses affaires, ses jouets, la litière à laquelle il est habitué…

Lors de votre séjour, afin de l’apaiser, vous pouvez également utiliser les phéromones anti-stress.

Pour toute question, n’hésitez pas à nous consulter !

Votre clinique VetoVie