Report des vaccinations de mon chien ou chat ? Quels impacts sur sa santé ?

Chers patients à quatre pattes, 

Votre animal familier devait avoir sa visite annuelle de santé et sa vaccination lors de la période de confinement

La situation nous impose de restreindre l’ouverture de nos cliniques aux urgences et aux besoins essentiels de vos compagnons sur rendez-vous ( médicaments, nutrition) pour limiter les déplacements.

Nous souhaitons vous rassurer et vous expliquer les conséquences du report de cette visite:

Des experts ont validé un consensus scientifiques concernant les valences essentielles et circonstancielles pour les propriétaires de carnivores domestiques chien et chat, en s’appuyant notamment sur les recommandations de la WSAVA (DAY & coll., 2016):

Pour les valences habituelles des chiens ( Parvovirose,Carré, Hépatite de Rubarth, Parainfluenza, Leptospiroses , toux du chenil et Rage ) et des chats ( Coryza, Typhus, Rage, Chlamydiose et Leucose)

 Ces vaccinations sont reportées après la période de confinement sans impact sur leur santé*

Nous nous organiserons pour fixer un rendez-vous très rapidement en augmentant nos créneaux de consultations et vétérinaires disponibles.

*Dans le cas d’un retard jusque 5 semaines sur un rappel annuel, l’injection seule sera suffisante, si le retard est supérieur, nous referons l’injection  3 à 4 semaines plus tard à prix coûtant ( injection + dose, il n y’aura pas de consultation facturée)

Cas particulier des  chiots et chatons:

Il est recommandé dans la mesure du possible : 

– de surveiller les animaux pour maîtriser leur risque de contamination (pas de contact avec un animal dont le statut vaccinal n’est pas connu ni maîtrisé pendant la période du confinement), 

– de restreindre les sorties au strict minimum, et si possible de les maintenir à l’intérieur pour annuler tout risque de contamination, en veillant à interagir suffisamment avec, pour le meilleur développement comportemental possible, dans les conditions actuelles 

– Dans le cas où les sorties ne pourraient être exclues, de veiller à ce qu’il ne soit pas en contact avec des lieux à risques, notamment lieux avec déjections d’autres animaux ( attention aux “crotodromes”).

Si le vétérinaire considère que l’animal court un risque élevé de contamination (historique connu de parvovirose dans l’environnement ou épidémie locale), la vaccination sera envisagée selon les protocoles en vigueur, en dernier recours et au cas par cas, en veillant à ne pas mettre en danger ni l’équipe soignante ni le propriétaire, en respectant les mesures de protection en vigueur.

Soyez assurés que toutes nos équipes, vétérinaires et ASV, sont  à votre écoute pour répondre à vos questions  légitimes par mail ou téléphone. 

Nous vous souhaitons bon courage et nous sommes fiers de participer à l’effort collectif qui permettra de freiner la propagation de l’épidémie.

Nous prenons soin d’eux, prenez soins de vous, restez confinés

dr vétérinaire Charles de Langlois, directeur de Vetovie

Cliniques vétérinaires Vetovie Chiens, Chats et Nouveaux Animaux de Compagnie

53, rue de Rennes 35510 Cesson-Sévigné 02 99 52 76 93 cesson@vetovie.com  OUVERTE SUR RENDEZ VOUS 

 63, rue saint Hélier 35000 Rennes 02 99 67 51 52    sainthelier@vetovie.com  OUVERTE SUR RENDEZ VOUS 

129, rue de Fougères 35700 Rennes 02 99 63 02 07 fougeres@vetovie.com  Fermée pendant le confinement, tous les dossiers et suivis  des animaux se fait à la clinique de saint Hélier ( contraintes sanitaires)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *