L’anatomie et la physiologie de la majorité des oiseaux tendent à favoriser au maximum leur vol : réduction de poids (colonne vertébrale caractérisée par le nombre élevé de vertèbres fusionnées en une pièce osseuse unique et très solide, le synsacrum ; absence de vessie, d’ovaire droit fonctionnel, peau dépourvue de glandes tégumentaires à l’exception de la glande uropygienne, allègement du squelette par des os pneumatiques, réduction de la musculature ventrale et dorsale). Le corps aérodynamique et une forte musculature pectorale sont également des facteurs favorables au vol. Enfin un métabolisme très actif favorisé par une nourriture énergétique et un appareil respiratoire efficace par la présence de sacs aériens leur permettent de produire la puissance élevée et durable nécessitées par le vol. La spéciation de l’avifaune terrestre a cependant donné naissance à quelques oiseaux inaptes au vol (struthioniformes, manchots…).

Clinique de Rennes St Hélier

63, rue de Saint-Hélier 
35000 – RENNES

Clinique de Cesson-Sévigné

53, rue de Rennes 
35510 – CESSON-SÉVIGNÉ